Acné et traitement laser : sont-ils compatibles ?

Acné et traitement laser : sont-ils compatibles ? | Dr Ben Youssef | Paris 8

Vous pensiez en avoir fini une fois pour toutes avec l’acné, et pourtant, vous avez la désagréable surprise de voir encore régulièrement apparaître des boutons, points noirs, ou autres micro kystes une fois adulte. Certaines personnes souffrent même d’acné à l’âge adulte alors qu’elles n’ont pas été touchées par ce phénomène à l’adolescence.

Il n’y a rien d’étonnant à ce phénomène. En cause : les troubles hormonaux, l’alimentation, le stress… Heureusement, des solutions de médecine esthétique existent pour traiter les lésions inflammatoires et éliminer les cicatrices disgracieuses laissées par l’acné.

Est-ce normal d’avoir de l’acné à l’âge adulte ?

La structure de la peau de l’adulte est similaire à celle de l’adolescent (épiderme, derme, hypoderme…). Les glandes sébacées situées au niveau des follicules pileux restent inchangées. De fait, elles peuvent s’enflammer et produire les mêmes crises acnéiques que celles survenant à la puberté. Ainsi, de nombreux adultes sont touchés par l’acné.

L’acné n’est cependant pas tout à fait la même. Dans les deux cas, il s’agit bien d’un excédent de sébum qui peut donner lieu à une prolifération de bactéries présentent sur la peau, engorgeant la glande sébacée et bouchant le pore, ce qui entraîne alors des points noirs ou des boutons.

Cependant, de nombreux facteurs favorisent l’apparition de l’acné une fois adulte. Les plus fréquents sont :

  • Une alimentation trop riche et trop sucrée ;
  • La pollution ;
  • Le tabac ;
  • L’exposition au soleil (au retour des vacances) ;
  • Le stress ;
  • Les antécédents familiaux ;
  • Les variations hormonales chez les femmes (par exemple durant la grossesse, ou lors d’un changement de contraception).

À l’adolescence, ce sont les hormones qui sont surtout responsables de ces modifications cutanées. Une fois adulte, les causes environnementales influencent grandement leur apparition, en plus du facteur hormonal.

Ainsi, les femmes adultes âgées de 20 à 40 ans sont sujettes à l’acné pour 30 à 40 % d’entre elles. Les zones les plus touchées sont le menton, les joues ou le cou. L’acné tardive peut se manifester par l’apparition éparse de boutons épisodiques (notamment avant les règles), ou par la présence permanente d’imperfections.

Chez l’homme, en revanche, l’acné apparaît essentiellement sur le dos.

L’acné de l’adulte tend à se résoudre vers l’âge de 40 ou 45 ans.

Un protocole de soins adapté doit être mis en place pour remédier à ce problème. Pour compléter le traitement, des soins cosmétiques et esthétiques sont disponibles, notamment en présence de cicatrices.

Le laser est-il efficace sur l’acné adulte ?

Le traitement au laser ne doit pas remplacer une prise en charge médicale auprès d’un dermatologue ou de votre médecin. Toutefois, les lasers utilisés de nos jours sont un très bon complément.

Contrairement aux traitements médicaux par antibiotiques ou isotrétinoïne, le laser permet de traiter localement les zones touchées, sans provoquer d’effets secondaires sur l’organisme. Le laser peut donc être indiqué en cas d’impossibilité de prendre certains traitements (allergie) ou en cas de refus des patients de suivre un traitement médical.

Le laser n’est cependant pas une solution miracle pour faire disparaître toutes les traces d’acné pour toujours. Il doit être envisagé en solution complémentaire, et réservé aux acnés modérées ou sévères.

Les cicatrices d’acné peuvent-elles disparaître grâce à un traitement laser ?

Une mauvaise cicatrisation des boutons peut provoquer des cicatrices disgracieuses sur la peau, soit parce que le problème n’a pas été traité, soit parce que les patients « triturent » leurs boutons.

Les lasers permettent d’atténuer certaines cicatrices d’acné, en fonction de leurs caractéristiques. Ils peuvent être envisagés seuls ou associés entre eux, selon la topographie des imperfections à traiter.

Ainsi, le laser CO2 fractionné est particulièrement efficace pour venir à bout des cicatrices atrophiques, dites « rolls », car il agit en profondeur dans les couches du derme afin de lisser la peau.

Les lasers vasculaires, quant à eux, sont souvent proposés pour réduire les rougeurs des cicatrices.

Quels sont les bénéfices d’un traitement laser pour la peau ?

Le traitement laser pour l’acné est efficace sur :

  • Les lésions inflammatoires, car il permet de réduire la prolifération bactérienne, réguler la sécrétion de sébum, resserrer les pores, stimuler la production de collagène de la peau et atténuer les cicatrices superficielles.
  • Les cicatrices d’acné, qui peuvent impliquer plusieurs techniques de médecine esthétique pour traiter les tâches pigmentaires, les aspérités, et les trous dans la peau. Il est impossible de prédire avec certitude une élimination complète des cicatrices, et le traitement peut être long pour venir à bout des marques d’acné.

Quelle que soit la méthode utilisée, les traitements de l’acné au laser sont efficaces et permettent d’améliorer visiblement l’aspect de la peau. Certaines marques peuvent ne pas disparaître totalement, et il est impossible de garantir une élimination totale. Ils permettent cependant d’obtenir une nette diminution des séquelles d’acné.

Poser votre question

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*